Utilisation des téléphones mobiles dans les hôpitaux

Rédacteur — Godlee aimerait connaître les preuves que l’utilisation des téléphones mobiles à l’hôpital est dangereuse1,2. Il n’y a pas beaucoup de preuves pour démontrer d’une manière ou d’une autre que l’utilisation de téléphones mobiles cause un préjudice réel aux patients ou à l’équipement connecté aux patients. Cela ne signifie pas qu’il n’y a pas de risque.Il y a quelque temps, j’ai étudié les effets des radios des porteurs sur des pompes à perfusion et des pousse-seringues problèmes de peau chez l’enfant. J’ai trouvé qu’ils interféraient avec leur bon fonctionnement. Les téléphones portables peuvent causer et causent des interférences similaires au bon fonctionnement de certains dispositifs médicaux. Les lignes directrices de l’Agence de réglementation des médicaments et des produits de santé et les règlements de la Commission électrotechnique internationale (www.iec.ch) reconnaissent que tous les dispositifs médicaux et électroniques Le fait de décider qu’il est acceptable d’utiliser un téléphone sur la seule base d’un avis personnel ou d’un intérêt personnel est arrogant. Ce n’est pas parce que la gestion des télécommunications dans les hôpitaux n’est pas à la hauteur que quiconque peut mettre les autres en danger.