Une question de localisation

Le ministre fédéral de la Santé, Sussan Ley, fera prochainement une annonce sur l’examen prévu des règles de localisation de l’6CPA.

Des hauts fonctionnaires du ministère de la Santé ont révélé lors d’une récente audience du Comité sénatorial des prévisions budgétaires qu’une déclaration sur l’examen allait bientôt être faite par le gouvernement.

Interrogé par le sénateur Jan McLucas (ALP, Qld), Andrew Stuart, secrétaire adjoint du groupe Services de santé du ministère, a déclaré: «Le ministère a conseillé le ministre et le bureau au sujet de la façon dont cet examen devrait être effectué. le ministre se prépare à faire des annonces à ce sujet “.

L’annonce inclurait également la composition du panel de révision, a-t-il dit.

Le secrétaire du ministère de la Santé, Martin Bowles, a déclaré que le texte de l’APC indiquait que l’examen serait achevé au cours des deux premières années de l’accord, mais que l’examen «ne prendrait probablement pas les deux années».

Lorsque le sénateur McLucas lui a demandé comment l’examen de l’emplacement cadrerait avec l’annonce récente du trésorier fédéral Scott Morrison qu’il «veut suivre les recommandations de l’examen Harper en matière de santé» (qui comprenait l’abolition des règles de localisation), M. Bowles informations à l’examen de Harper et le «considérerait» dans l’examen des règles de localisation.

“En mars 2017, nous trouverons une réponse”, a-t-il conclu obèse.

Les bureaucrates de la santé ont également confirmé qu’ils avaient encore prévu des économies de 366 millions de dollars pour la réduction proposée de 1 $ du PBS pour les patients, qui entrera en vigueur le 1er janvier 2016.

Lorsqu’on lui a demandé s’il y avait des prédictions sur le nombre de pharmaciens qui participeraient volontairement à la réduction, M. Stuart a déclaré: «Nous n’avons pour l’instant aucune raison de réviser nos estimations budgétaires concernant la taille de l’épargne prévue.

La lutte contre le cancer de la peau