Le gouvernement ne déréglementera pas la pharmacie: Annabel

Le gouvernement fédéral est peu susceptible de déréglementer la pharmacie en faveur des supermarchés, estime un expert en pharmacie.

Présent lors de la conférence PSA Offshore Refresher à Washington DC, Bruce Annabel, partenaire fondateur de JR Pharmacy Services, a déclaré aux délégués que l’annonce récente du budget indiquait que le gouvernement avait peu l’intention de changer de manière significative le modèle de pharmacie actuel.

Dans son exposé sur l’état de la pharmacie communautaire, M. Annabel a déclaré qu’il était hautement improbable que la distribution soit intégrée dans les supermarchés à l’avenir.

Notant que le ministre de la Santé, Peter Dutton, était «généralement en faveur de la pharmacie», M. Annabel estime que le gouvernement se contente de garder la pharmacie «telle qu’elle est».

“Ils ne vont pas déréglementer la pharmacie. Et malgré ce que vous avez lu et tous les gros titres à propos de la Commission nationale de vérification voulant ou suggérant que la déréglementation de la pharmacie ne se produira pas, pour plusieurs raisons », a déclaré M noueux. Annabel.

Alors que le gouvernement pourrait essayer d’utiliser les résultats de l’audit comme un outil de négociation, M. Annabel était confiant qu’il n’apporterait pas de changements majeurs.

“Ils ne veulent pas voir ce modèle, ce réseau détruit”, a déclaré M. Annabel.

Cependant, M. Annabel a également déclaré que les résultats du budget indiquaient que le gouvernement n’avait pas fini de faire de plus petits changements pour augmenter l’épargne.

Se référant à la négociation à venir de la 6CPA, M. Annabel a déclaré qu’il était perçu comme un “tournant” important pour le changement, afin que le gouvernement continue à couper et contrôler les dépenses.