Ce que vous devez savoir sur le syndrome des dormeuses dormantes

Voici une nouvelle raison pour les pharmaciens d’être reconnaissants qu’ils sont sur leurs pieds toute la journée: le syndrome de la dormance.

C’est le terme inventé par le physiothérapeute américain Chris Kolba, qui explique que cela explique de nombreux cas de douleurs au genou, à la hanche ou au dos.

«Le corps entier fonctionne comme un système lié, et beaucoup de fois où les gens viennent avec des blessures au genou ou à la hanche, c’est parce que leurs fesses ne sont pas assez fortes», dit-il.

M. Kolba dit que le syndrome est causé par des fléchisseurs de la hanche serrés et des muscles fessiers faibles. Les autres muscles et articulations sont obligés d’absorber la tension pendant l’exercice, ce qui entraîne des blessures aux ischio-jambiers, des maux de dos, des douleurs à la hanche et des blessures au genou qui peuvent entraîner une intervention chirurgicale.

Mais ce n’est pas seulement un mauvais exercice qui pourrait causer le syndrome de la dormeuse dormante.

“Assis pendant des périodes tout au long de la journée affaiblit les muscles fessiers et exerce une pression sur d’autres parties de notre noyau, comme le fait de dormir en position fœtale”, explique M. Kolba.

S’étirer, se tenir debout et marcher fréquemment et exercer les muscles fessiers ne sont que quelques moyens d’éviter la douleur et les blessures à la hanche, à la jambe et au dos, explique M. Kolba.

{^ youtubevideo | (largeur) 425 | (height) 264 | (rel) True | (url) http: //www.youtube.com/watch? v = _trwg7g1v50 | (fs) True | (boucle) Faux | (autoplay Faux ^}